Traitement de la transpiration : MIRADRY®

Traitement de la transpiration
Durée de la séance
1h30
Temps entre chaque séance
3 mois
Nombre de séances recommandées
1 à 2 séances
Partie du corps
Aisselles
Type de peau
Tous types de peau
Effets secondaires/Contre-indications
Gonflements et rougeurs / Pacemaker
Présentation

Notre centre CLMO Lyon Ouest est équipé de la nouvelle technologie MIRADRY.

Le système MiraDry est le seul traitement agréé par la FDA (Food and Drug Administration) et bénéficiant du marquage C.E. (Communauté Européenne) qui va permettre de réduire la transpiration au niveau des aisselles pour des raisons de confort personnel ou pour soigner une hyperhidrose.

Il s’agit d’un traitement permanent, immédiat et non chirurgical ne nécessitant pas d’éviction sociale.

Cette technique non invasive et définitive s’adresse également aux personnes qui sont gênées par des odeurs ou une humidité au niveau des aisselles dans certaines situations (contexte professionnel, stress lié à un événement particulier, …),

Le traitement consiste à attaquer les glandes sudoripares responsables de la transpiration au niveau des aisselles. L’élimination de ces glandes sudoripares est définitive.

Nous avons environ 2 à 4 millions de glandes sudoripares dans notre corps dont environ 2 % seulement sur les aisselles. L’élimination de ces 2 % de glandes sudoripares n’affecte pas la capacité de notre corps à se refroidir.

Avec Miradry, vous bénéficierez des nombreux avantages associés à la réduction de la transpiration des aisselles.

Miradry présente une meilleure efficacité sur le long terme que les injections de toxine botulique à renouveler tous les 6 mois environ.

Quels sont les avantages de ce traitement ?

Ce traitement présente l'avantage d'être non-invasif et permet de soigner de façon permanente la transpiration excessive.
Il se montre également efficace contre les odeurs et la pilosité sous les bras.
Le traitement va apporter :

  • un résultat efficace et confortable immédiatement après le traitement,
  • résultat permanent en un seul traitement.

Les glandes sudoripares sont détruites et ne sont pas régénérées.

  • une réduction significative de 82% de la transpiration des aisselles,
  • peu ou pas de temps de récupération,
  • réduction de la transpiration des aisselles,
  • réduction de la pilosité et des odeurs des aisselles.
  • pas d’éviction sociale.

Existent-ils des contres indications et risques ?

Un médecin spécialiste vous recevra lors de votre consultation préalable.
Un examen clinique ainsi qu’un plan de traitement personnalisé sera établi par votre médecin qui assurera le traitement aidé d’une assistante médicale du CLMO.
Il écartera d’éventuelles contre-indications ou non-indications: 

  • pacemaker ou autre implant électronique,
  • assistance respiratoire ( besoin d’oxygene).

Par principe de précaution, ce traitement n’est pas préconisé aux patients :

  • ayant subi un curage ganglionnaire suite à un cancer du sein,
  • présentant de multiples kystes au niveau des aisselles, 
  • souffrant de la maladie de Verneuil, en raison d’un risque d’ulcération de la peau. 

Nous vous rappelons que le système MiraDry est le seul traitement agréé par la FDA (Food and Drug Administration) et bénéficiant du marquage C.E. (Communauté Européenne).

Qui peut bénéficier de ce traitement ?

Ce traitement médical est pratiqué chez les femmes comme chez les hommes qui souhaitent résoudre de nombreux problèmes du quotidien liés à une transpiration abondante ou excessive :

  • auréoles disgracieuses,
  • tâches sur les vêtements,
  • mauvaises odeurs associées à une transpiration excessive… 

Il n'y a pas de contre-indications en fonction de l'âge, la plupart des patients peuvent bénéficier de ce traitement.

Témoignages

Prendre rendez-vous

Prendre Rendez-vous

Lyon Ouest

Espace Victor Hugo
13 avenue Victor
69160 Tassin la Demi Lune

04 78 64 69 95

Lyon Est

Clinique Natécia
22 avenue Rockfeller
69008 Lyon

04 78 83 83 68

Aix en provence

18 rue des Piboules
Immeuble Teranga
13770 Venelles

04 42 61 30 15

Saint-étienne

14 avenue Pierre Mendès France
42270 Saint-Priest en Jarez

04 28 04 07 10

Qu’est-ce que le traitement Miradry ® ?

La technique unique MiraDry fournit une énergie précise au niveau de l'interface entre la peau et les tissus adipeux, pour chauffer et détruire en toute sécurité les glandes sudoripares et odorantes ainsi que les follicules pileux.

Lors de l’intervention MiraDry, les ondes délivrent de l’énergie thermique au niveau des zones. Ces ondes génèrent de la chaleur qui entraîne la thermolyse (décomposition par la chaleur) des glandes sudorales. Des ondes ultracourtes qui permettent d’éliminer 90 % des glandes.

Des températures supérieures à 60 °C sont nécessaires pour obtenir une destruction importante et permanente des glandes. 

Un système de refroidissement protège la couche superficielle du derme et garde la chaleur au niveau des glandes ciblées évitant ainsi tout risque pour la peau.

Une anesthésie locale est réalisée au niveau des aisselles avant le traitement pour améliorer le confort du patient. Aucun geste invasif n’est réalisé. Le traitement s’adapte à la morphologie de chaque patient.

Le résultat obtenu est définitif, les glandes sudorales ne se régénèrent pas à la suite du traitement. 

Dans le même temps on constate la disparition des odeurs désagréables liées à la transpiration.

Combien de séances ?

Vous constaterez des résultats dès le premier traitement.

Cependant, comme pour tout traitement médical, votre médecin déterminera le meilleur protocole en fonction des résultats escomptés.

Une deuxième séance peut être nécessaire pour les personnes souffrant d’une hyperhidrose axillaire sévère. 

Toutefois, il est conseillé d’attendre en moyenne 3 mois avant de venir faire une deuxième séance.

Est-ce douloureux ?

Les patients ressentent généralement peu ou pas d'inconfort au cours du traitement.

La prise d’un analgésique est généralement recommandée pendant quelques jours. 

Des poches de glace vous seront appliquées à l’issue du traitement.

La plupart des patients sont en mesure de reprendre leurs activités normales ou de travailler immédiatement après le traitement et peuvent généralement reprendre l'exercice au bout de plusieurs jours.

Les effets indésirables fréquents et mineurs du traitement Miradry sont notamment le gonflement des aisselles, les rougeurs et la sensibilité pendant plusieurs jours.

Un engourdissement et des picotements peuvent survenir dans le haut du bras ou des aisselles quelques heures après le traitement.

Partageons ensemble votre projet

* Champs obligatoires

1 + 0 =
Exemple : 2 + 2 = 4
Case RGPD

Pour connaitre et exercer vos droits, notamment de retrait de votre consentement à l’utilisation des données collectées par ce formulaire, veuillez consulter nos mentions légales.

Avant la séance

Avant d’entreprendre le traitement, une consultation préalable est réalisée. Lors de cette première consultation, ce même médecin vous présentera les bénéfices du traitement Miradry.

Il établira un protocole précis et écartera d’éventuelles contre-indications.

Le médecin étudiera aussi les raisons de cette transpiration excessive. Il vous expliquera le déroulement du traitement et de l’anesthésie locale. Puis énumérera avec vous les recommandations à suivre.

Lors de votre consultation préalable, votre protocole de traitement ainsi que votre devis vous seront remis. 

Vous effectuerez un rasage des aisselles 4 à 6 jours avant le traitement. 

Nous vous recommandons aussi de venir avec des vêtements amples pour que vos aisselles soient découvertes et de ne pas utiliser de déodorant le jour du traitement.

pendant miradry
Pendant la séance

Vous serez installé confortablement en position allongée, les bras relevés au-dessus de la tête sur un support spécial prévu à cet effet.

Le médecin procède ensuite à l’anesthésie locale des aisselles de façon à rendre le traitement indolore.

A l’aide d’un calque, adapté à la taille et la morphologie de vos aisselles, le médecin marquera la zone à traiter. Le marquage précis permet un traitement homogène. Toute l’aisselle est ainsi traitée quelle que soit sa surface.

Le médecin et son assistante médicale pourront procéder à la réduction de la transpiration, en plaçant l’appareil directement sur les aisselles. 

Les micro-ondes créent une chaleur localisée et éliminent les glandes sudorales, composées de glandes eccrines (transpiration) et de glandes apocrines (odeurs).

Vous ressentirez une légère aspiration de votre peau due au dispositif mis en place.

Avant miradry
Après la séance

À la fin de la séance, pour améliorer votre confort, le médecin et son assistante médicale vous appliqueront des petites poches de glace pour diminuer l’éventuel œdème et l’inflammation.

Il est ensuite tout à fait possible de reprendre ses activités quotidiennes après le traitement.

Des gonflements, des petites ecchymoses du fait de l’aspiration ainsi qu’une sensibilité dans la zone des aisselles peuvent survenir et ne durent que quelques jours.

Une fois que l’anesthésie ne fera plus effet, si nécessaire, le médecin pourra vous prescrire des anti-inflammatoires et antalgiques à prendre par voie orale en cas de douleurs.

Il faut éviter tout sport, sauna ou piscine durant une dizaine de jours.

Dès le lendemain du traitement, la transpiration des aisselles est très fortement diminuée voire inexistante et ceci définitivement.

Après miradry