Le détatouage

Détatouage au CLMO
Durée de la séance
varie en fonction de la taille du tatouage
Temps entre chaque séances
2 mois
Nombre de séances recommandées
3 à 10 séances
Partie du corps
toutes parties du corps
Type de peau
tous types de peau
Effets secondaires/Contre-indication
séance préalable
Présentation

Le tatouage est une dermo-pigmentation réalisé par l’injection volontaire ou accidentelle d’un pigment indélébile dans la peau soit superficiellement soit jusqu’au derme profond.

Détatouage

On distingue différents types de tatouages qui peuvent être classés en fonction de la méthode employée et de la nature du pigment utilisé :

  • Les tatouages de différents types et couleurs effectué artisanalement ou par un tatoueur professionnel.
  • Les tatouages esthétiques pratiqués par des esthéticiennes appelés maquillage semi-permanents.
  • Les tatouages provoqués lors de gestes médicaux comme les marquages effectués lors de radiothérapie.
  • Les tatouages accidentels dus à l’incrustation de particules (poudres, goudrons) causer par un accident.

Leur caractère définitif peut provoquer un sentiment de lassitude ou occasionner une gêne pour la vie personnelle et sociale et professionnel, notamment lorsqu’ils siègent sur des parties découvertes du corps.

Le détatouage par laser est le traitement de référence pour enlever les tatouages Il préserve la surface cutanée et limite le risque de cicatrices.

Existe-il des contres indications et risques ?

Le médecin qui vous reçoit pour votre séance préalable, analyse les éventuelles contre-indications avec vous. Elles sont peu nombreuses, il s’agit souvent de principes de précaution, et de réfléchir ensemble sur les objectifs personnels, les aspects techniques et médicaux, les contraintes médicales et sociales.
Ce même médecin assurera toutes les séances ultérieures de détatouage.

Qui peut bénéficier de ce traitement ?

Le traitement laser pour le détatouage est pratiqué chez les femmes comme chez les hommes. Il n’y a pas de contre-indication en fonction de l’âge.

Une première séance préalable est nécessaire avec l’un de nos médecins spécialistes afin de vous examiner et de déterminer avec vous le protocole de  traitement le plus adapté pour votre peau.

Témoignages

Prendre rendez-vous

Prendre Rendez-vous

Lyon Ouest

Espace Victor Hugo
13 avenue Victor
69160 Tassin la Demi Lune

04 78 64 69 95

Lyon Est

Clinique Natécia
22 avenue Rockfeller
69008 Lyon

04 78 83 83 68

Aix en provence

18 rue des Piboules
Immeuble Teranga
13770 Venelles

04 42 61 30 15

Saint-étienne

14 avenue Pierre Mendès France
42270 Saint-Priest en Jarez

04 28 04 07 10

Quel laser utilise-t-on ?

Seuls les médecins sont autorisés à manipuler les lasers de classe IV, c’est votre médecin lui-même qui effectue le traitement, à chacune des séances.

Les médecins du CLMO sont équipés des nouvelles technologies, les plus performantes :

  • Le laser Q-Switched grâce à ses différentes longueurs d’onde est capable de détruire les pigments de différentes couleurs. Le faisceau lumineux induit un phénomène mécanique de fragmentation des pigments pour les transformer en fines particules qui pourront être éliminées par l'organisme. C’est un laser également utilisé pour les taches liées au vieillissement cutané
  • Le Laser PICOSURE (Cynosure) est une réelle révolution technologique en matière de détatouage. Ce laser innovant permet d’obtenir un effet photomécanique plus important que les laser Q-Switched, induisant une fragmentation plus fine des pigments : Sur le plan clinique on note ainsi une accélération du processus thérapeutique.
    Doté de trois longueurs d’ondes, le laser Picosure peut être efficace sur toutes les couleurs et tous les types de peau, efficacement au moindre risque. En particulier vert et bleu turquoise, et les tatouages résistants aux techniques classiques, comme les tatouages fantômes.
    Le CLMO a été le premier centre Laser dermatologique en France à avoir installé en 2013 avec le laser « PICOSURE ».

Est-ce que le détatouage par acide lactique fonctionne ?

Détatouage acide lactique

De nombreuses options de détatouage s'offrent aux patients, mais elles ne sont pas toutes recommandables. Cette méthode par extraction de pigments, qui n’est pas un acte médicalisé, consiste à tatouer la peau avec une solution qui contient de l’acide lactique dans le but de faire ressortir l’encre de la peau.

Il faut être vigilant car cette méthode ne fonctionne pas avec toutes les encres et d’autre part peut engendrer des brûlures et des cicatrices importantes.

Le traitement par laser est un acte médicalisé et réalisé par des médecins. Le traitement du détatouage par le laser est la méthode la plus sécurisée et la plus performante.

Combien de séances et à quel prix ?

3 à 10 séances sont en général nécessaires pour obtenir un détatouage, en fonction de la nature de l’encre, de la densité du pigment, de sa profondeur et des couleurs utilisées.
Les séances sont espacées d’au moins 2 mois avec un laser Q-Switched afin de laisser la peau éliminer les pigments, et peut être réduit à 1 mois avec le laser Picosure, du fait de l’élimination plus rapide des débris plus fins.

Le prix va varier en fonction de votre tatouage, par sa taille, et de la complexité technique.
Le médecin du CLMO vous apportera les recommandations à suivre et assurera les séances tout au long du traitement. Il vous remettra un devis ainsi qu’un document de consentement mutuel.

Est-ce douloureux ?

Le laser de détatouage, Q-Switched ou Picosure procure une sensation de picotements, coups d’élastiques. C'est pour cette raison que le retrait d'un tatouage au laser s'effectue le plus souvent pour votre confort sous anesthésie à l’aide d’une crème anesthésiante.
La première séance est souvent effectuée sans crème anesthésiante pour déterminer la nécessité par rapport aux contraintes générées, mais également d’évaluer les bons paramètres afin d’obtenir la meilleure efficacité pour votre traitement.
Il faut garder à l’esprit que le Laser Dermatologique doit toujours rester supportable par le patient.

Partageons ensemble votre projet

* Champs obligatoires

1 + 18 =
Exemple : 2 + 2 = 4
Case RGPD

Pour connaitre et exercer vos droits, notamment de retrait de votre consentement à l’utilisation des données collectées par ce formulaire, veuillez consulter nos mentions légales.

Avant la séance

Un médecin de nos centres vous recevra

lors d’une séance préalable.
Il analysera et vous expliquera le fonctionnement du laser pour votre détatouage.
Il vous précisera le protocole de traitement, d’éventuelles contre-indications, les bénéfices que vous pouvez attendre du traitement par laser pour enlever votre tatouage.
Il effectuera éventuellement un test. Il vous remettra un devis ainsi qu’un document de consentement mutuel.

Ce même médecin assurera toutes les séances ultérieures de détatouage.

Le traitement peut être inconfortable : une sensation de picotement peut-être ressentie par le patient.
Une crème anesthésiante peut être appliquée 2 heures avant la séance. Il est recommandé de ne pas appliquer d’autobronzant et de se protéger du soleil sur la zone traitée, dans le mois qui précède et qui suit chacune des séances

Avant un détatouage
Pendant la séance

La séance dure 15 à 90 minutes.

Le port des coques de protection est fourni par nos centres, pendant toute la durée de la séance de détatouage pour assurer une sécurité oculaire totale.Le traitement provoque un blanchiment immédiat lors des premières séances. Un éventuel saignement superficiel minime peut survenir dans les séances ultérieures.

Après la séance

Le traitement peut provoquer

des rougeurs (érythèmes), gonflements (œdèmes), apparitions de sensation de chaleur.
Les complications à types de surinfection ou d’apparition de cicatrices sont exceptionnelles. Des troubles de pigmentation à type d’hyperpigmentation (tâches foncées) ou bien d’hypopigmentation (tâches claires) peuvent survenir dans les semaines suivant le traitement. Elles sont habituellement réversibles.

L’application d’une crème cicatrisante est conseillée

suivant le traitement et une protection solaire par écran total 50+ est indispensable tant que la peau n’a pas complètement retrouvé son aspect habituel.

Après un détatouage